L'IRP introduit le scanner thoracique à très basse dose pour la détection des nodules pulmonaires chez les patients à risque ou désireux d'un dépistage.

Le système VEO - General Electric - est révolutionnaire : il permet d'obtenir un scanner thoracique de très bonne qualité au prix d'une irradiation très réduite, équivalente à une simple radio de poumons - 40 milligrays, au lieu de 250 milligrays pour un scanner thoracique conventionnel - 0,15 millisieverts au lieu de 3 millisieverts.

Ce système a été testé à grande échelle et a montré une réduction de mortalité de 20 à 30% en comparaison au dépistage par radio standard - NEJM 2013.


  • Consulter Résultats et Examens
  • Prendre un rendez-vous
  • Newsletter