News:

Newsletter

Une nouvelle alternative de traitement est maintenant disponible au sein de l'IRP.

L’échothérapie utilise des ultrasons thérapeutiques pour traiter les tumeurs bénignes de manière non invasive. Les ultrasons sont concentrés afin de cibler précisément le centre de la tumeur (adénofibrome du sein ou nodule thyroïdien) où l’énergie délivrée entraine un réchauffement tissulaire localisé qui dégrade les tissus ciblés tout en préservant les tissus sains environnants.

L’échothérapie est ainsi une thérapie qui utilise la chaleur, permettant la dégradation des cellules de l’adénofibrome/du nodule thyroïdien, sans incision ni cicatrice et sans anesthésie générale.

La procédure d’échothérapie se réalise lors d’une intervention en ambulatoire pendant laquelle une anesthésie locale de la zone à traiter est effectuée. Une seule séance est nécessaire et s’effectue sur une demi-journée, le patient pouvant partir directement après le traitement.

Si vous avez un adénofibrome ou un nodule thyroïdien bénin, nous avons peut-être la solution pour vous. Renseignez-vous par téléphone au [numéro de téléphone] ou en envoyant un email à [adresse email].

Vous trouverez tous les moyens pour nous contacter sur la page "Contact" de notre site.

L'IRP introduit le scanner thoracique à très basse dose pour la détection des nodules pulmonaires chez les patients à risque ou désireux d'un dépistage.

Le système VEO - General Electric - est révolutionnaire : il permet d'obtenir un scanner thoracique de très bonne qualité au prix d'une irradiation très réduite, équivalente à une simple radio de poumons - 40 milligrays, au lieu de 250 milligrays pour un scanner thoracique conventionnel - 0,15 millisieverts au lieu de 3 millisieverts.

Ce système a été testé à grande échelle et a montré une réduction de mortalité de 20 à 30% en comparaison au dépistage par radio standard - NEJM 2013.


L'IRP s'est doté depuis l'année 2013 d'une BASE DE DONNEES en SENOLOGIE.

Cette base unique en son genre est un outil puissant de recueil des données de toutes les patientes ayant bénéficié de biopsies mammaires.

Cette base permet de colliger, d'assurer le suivi des patientes - plus de 1500 biopsies par an - elle permet de réaliser des études scientifiques fondamentales : corrélations radio-histologiques, évaluation des nouvelles techniques - tomosynthèse -

Elle offre une valeur ajoutée essentielle à la prise en charge des patientes et à ce titre, participe à l'excellence de l'IRP dans le domaine sénologique.

  • Consulter Résultats et Examens
  • Prendre un rendez-vous
  • Newsletter